Le miraculé des ténèbres

M. Josuat-Vergès s'était perdu durant 35 jours dans l'obscurité d'une champignonnière

 « Je m'étais promis, si je sortais  vivant de cette terrible aventure, d'aller mettre un cierge à Lourdes chaque année. C'est ce que j'ai fait le 21 janvier, date anniversaire de mon retour à la vie. » Jean-Luc Josuat-Vergès, ce Vicquois qui a erré durant 35 jours dans les ténèbres d'une champignonnière à l'abandon de Madiran, est toujours très affecté par cette histoire hors du commun. « Bien que cela se soit passé il y a 3 ans, il n'y a pas un jour où je n'y pense pas ». Le 18 décembre 2004, cet éducateur du Centre d'aide par le travail de Madiran a un coup de déprime. Il part en voiture avec une boîte de neuroleptiques et une bouteille d'alcool. Après quelques kilomètres, il arrive par hasard à la champignonnière où il s'engouffre avec son 4x4. « J'étais sous l'effet de l'alcool et des cachets. Je suis descendu de ma voiture et je me suis perdu dans les galeries. Pendant plusieurs jours j'ai, en vain, essayé de retrouver la sortie ». Dès lors, Jean-Luc Josuat-Vergès va tout faire pour survivre. « Je me suis dit que l'on finirait sans doute par me trouver ».

Il s'organise alors pour survivre. « Avec de vieux sacs qui jonchaient le sol, je me suis fait un lit. J'ai trouvé une gamelle dans laquelle je récupérais l'eau qui ruisselait des murs. Ainsi, je pouvais boire ». Pour tromper la faim, il mâchonne des bouts de bois et de la glaise. Les fibres et les minéraux qu'ils contiennent permettront de le maintenir en vie. Si, au début, il garde le moral, à mesure que les jours passent, il finit par douter : « Les derniers temps, je me suis dit que j'allais mourir là, tout seul ».

Le 21 janvier, des lycéens, profitant de la grève des enseignants, décident d'explorer la champignonnière. Ils vont trouver son 4x4 et donner l'alerte. Quelques heures plus tard, les gendarmes libèrent enfin des ténèbres Jean-Luc Josuat-Vergès qui fait alors l'objet d'une procédure de licenciement pour absence injustifiée. Il a perdu 18 kg !

« Je viens de gagner ce procès contre mon employeur ». Peu après sa sortie, il a décidé de changer de métier : « J'ai fait une formation d'aide-soignant et j'exerce aujourd'hui dans une clinique de Pau. J'en suis très heureux. Ce diplôme, que j'ai récemment obtenu, et ma victoire devant les tribunaux m'ont redonné confiance. Aujourd'hui, je n'ai plus besoin de l'aide d'un psychiatre pour vivre avec le souvenir de tous ces jours passés dans la champignonnière ».

Mais, s'il a réussi à intégrer ce dur passage de sa vie, le miraculé des ténèbres n'en demeure pas intact pour autant. « Quand il fait froid, l'image de la champignonnière me revient et la peur me gagne. C'est vrai que j'y ai souffert du froid ».

Jean-Luc Josuat-Vergès, qui a fait l'objet de reportages dans le monde entier, n'exclut pas d'écrire un livre sur son histoire. « Sans doute dans quelques années. Pour l'heure, je suis dans d'autres choses. Mon métier me passionne et j'envisage de faire un voyage ».

À présent, jure-t-il, « je relativise bien mieux les choses que par le passé ».

Un jour, peut-être, il se rendra à nouveau à la champignonnière

« Mais je ne sais pas si je suis encore prêt pour cela ».

Guillaume Atchouel

http://www.ladepeche.fr/article/2008/01/31/430479-le-soleil-brille-pour-le-miracule-des-tenebres.html

 
 

 

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
5 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.